Les détroits et canaux, enjeux stratégiques

TRAVAIL EN AUTONOMIE

( A réaliser d’ici à la fin du chapitre)

–  DETROITS ET CANAUX, UN ENJEU STRATEGIQUE MAJEUR

(d’après un travail de Mme Baumgarth)

.

DOC 1

Les détroits et les canaux représentent des espaces bien particuliers au sein de l’immensité maritime. Ces zones de resserrement des routes maritimes s’imposent à la navigation sous peine d’un allongement considérable des distances à parcourir, et deviennent dès lors des endroits où se concentrent navires et cargaisons. En nombre limité, essentiels à la fluidité des échanges, ils sont chargés d’un potentiel géostratégique considérable et concentrent les enjeux qui se posent au commerce international par voie de mer. 

Le canal de Panama, trait d’union entre deux océans. Ouvert en 1914, il assure le bon transit des navires (14700 en 2007) entre les bassins atlantique et pacifique en évitant le détour par le Cap Horn (…) Les écluses du canal imposent un gabarit particulier aux navires, qui ne peuvent dépasser 32 mètres de large. Ces navires sont appelés « panamax » et emportent 80000 tonnes de marchandises ou 5000 conteneurs EVP (…) L’avenir des échanges passent donc par le recalibrage du canal de Panama (…) : en 2014, un nouveau jeu d’écluses permettra le passage des porte conteneurs de 12 600 EVP.

Le canal de Suez, l’une des artères vitales du transport international. Ouvert en 1869, il assure le transit de plus de 18000 navires chaque année et sa fréquentation est dopée par les flux en provenance d’Asie et plus particulièrement de la Chine (…) Les travaux récents confortent aussi le rôle du canal au sein des échanges conteneurisés entre l’Asie et l’Europe où sont mis en service les plus grands porte-conteneurs qui chargent jusqu’à 14000 EVP (…) Les générations futures pourraient monter jusqu’à 18000 EVP(…) Le détroit de Malacca, entre Sumatra et la péninsule malaise, est l’une des voies maritimes les plus fréquentées de la planète avec plus de 65000 navires par an (…)

Le Bosphore, l’un des passages les plus empruntés du monde : la traversée d’Istanbul, et de ses 16 millions d’habitants, par 5500 pétroliers par an, pose d’énormes problèmes de sécurité. Ormuz est la porte du pétrole brut du golfe Persique (…) Il y transite environ 2400 VLCC tous les ans (Very large Crude Carrier, supertanker de 160000 tonnes et plus, capacité de transport de 2 millions de barils).

Ouessant, à la pointe ouest du continent européen, marque l’entrée de la Manche et l’accès à l’une des plus grandes rangées portuaires du monde (Northern Range/ Pas de Calais) où se succèdent le Havre, Southampton, Dunkerque, Londres, Anvers, Rotterdam puis Amsterdam, Brême-Bremerhaven et Hambourg pour ne citer que les plus grands, soit 1,2 milliards de tonnes de marchandises en 2006, équivalent à un tiers des trafics maritimes européens. Cela représente près de 60000 navires par an qui empruntent la voie de navigation. 

De nouvelles routes maritimes se profilent qui pourraient lancer l’importance du cap de Bonne Espérance à la pointe sud de l’Afrique, mais surtout des eaux arctiques, et modifier la géographie des points de passage du commerce maritime mondial.

.

D’après Romuald Lacoste in Le commerce maritime, TDC, n°954, 15 avril 2008.

.

CONSIGNE ==> Réponds aux questions ci dessous en faisant des phrases correctement ponctuées et orthographiées et en t’APPUYANT SYSTEMATIQUEMENT sur le document. Tu peux y répondre sur une feuille à carreaux ou sur un ordinateur et m’imprimer ta copie.

Q1: PRESENTE le document de la manière la plus complète possible. Utilise si besoin la fiche capacité correspondante.

Q2: Que permettent les canaux et les détroits ? (2 réponses attendues)

Q3: Pourquoi réalise-t-on des travaux dans les canaux ?

Q4: Le canal de Panama permet d’éviter un lieu maritime dangereux : lequel ? Quelle est la dangerosité ?

Q5: En quoi le canal de Suez prend-il une nouvelle importance ?

Q6: En quoi le trafic maritime peut-il être un danger dans les détroits ? (2 réponses)

Q7: Pourquoi peut-on dire qu’Ouessant est un passage « névralgique » ?

Q8: Quelle ancienne route maritime, qui avait perdu de l’importance, pourrait redevenir un point de passage important ?

Q9: Quelle nouvelle route maritime est envisagée pour le futur ? Pourquoi cela devient-il possible ? En quoi elle modifierait la donne des échanges mondiaux actuels ?

Q10: Rédige un paragraphe expliquant en quoi les détroits et les canaux sont des enjeux stratégiques majeurs dans la mondialisation des échanges.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.