SYNTHÈSE : Réalisation d’un schéma de synthèse

CONSIGNE

A partir du travail réalisé dans les parcours d’exploration, les entraînements ceintures et les projets personnels, nous complétons ensemble le tableau ci dessous. Nous pouvons nous appuyer sur les propositions que nous replaçons dans la case appropriée.

PROPOSITIONS

12 à 15 millions d’Africains sont capturés.

Le travail dans les plantations est très dur, les journées sont très longues.

Amérique du Nord, Antilles, Brésil.

Adaptation et développement des ports européens.

Les esclaves sont vendus au plus offrant, le plus souvent à des planteurs de canne à sucre.

Les esclaves sont capturés en Afrique, notamment dans le cadre de guerre entre tribus, lors d’enlèvements.

Les hommes sont les plus recherchés.

Les esclaves sont déportés à l’aide de bateaux négriers.

La plupart des esclaves sont originaires du Golfe de Guinée et de l’Afrique du Centre-Ouest.

Les esclaves sont traités très durement et sévèrement sanctionnés.

En France, le code noir de 1685 réglemente l’esclavage et la traite.

Les esclaves sont échangés sur la côte contre des marchandises diverses à des marchands négriers venus d’Europe.

Développement de la notion de races au profit des sociétés européennes.

Produits manufacturés, tissus, armes.

Les conditions de vie à bord sont très difficiles (entassement, soif, manque d’hygiène).

L’espérance de vie dans les plantations est très basse (environ 10 ans)

Enrichissement des états, des banques et des assurances grâce à la traite.

Fuite de certains esclaves (negmarrons) à l’origine d’une opposition et de révoltes.