La coopération

ORGANISATION DE LA CLASSE ET DE LA  COOPÉRATION 


.

LES FONCTIONS DANS LA CLASSE

fonctions dans la classe

.

DES METIERS À PART

 

Le tuteur / la tutrice

Du latin tueri : protéger,garder,prendre soin de…

C’est un élève responsable, sérieux, avec de bons résultats, qui travaille proprement. Sa mission est d’aider les autres élèves dans le travail en classe. Cette aide ne cible pas un ou une élève en particulier, elle s’adresse à tous les élèves en ayant besoin.

Pour devenir tuteur, il faut le demander à l’enseignant ou au Conseil de vie de classe: cela se fait donc sur la base du volontariat, un tutorat n’est jamais imposé. Il faut ensuite que cela soit accepté par le Conseil de vie de classe. Pour rompre le tutorat, il faut l’avis du Conseil de vie de classe ou de l’enseignant.

Une fois choisit par le Conseil, le tuteur reçoit une formation de tuteur durant une semaine de cours minimum. A l’issue de cette formation, si l’enseignant le juge apte à assumer ses nouvelles fonctions, le nouveau tuteur signe un contrat rappelant ses engagements. Ce contrat est aussi signé par ses parents.

 Le parrain / la marraine

A la différence du tuteur qui aide tous les élèves de la classe de manière indifférenciée, un parrain (ou une marraine) est un tuteur « exclusif ». Il se place toujours en classe à coté de l’élève qu’il parraine afin que ce dernier ait toujours une aide potentielle à disposition. De fait, les conseils qu’il peut obtenir sont permanents.

Comment devenir parrain ? Comment être parrainé ?

C’est l’enseignant qui repère un élève en difficulté (propreté, sérieux dans le travail, problème de compréhension, …) et propose un parrainage. Un élève qui se sent en difficulté peut aussi en faire la demande au professeur lors du Conseil de vie de classe, à la fin d’un cours ou encore via la boîte à idées.

Les parrains et les marraines sont choisis au Conseil de vie de classe, sur proposition de l’enseignant, avec l’accord de l’élève en difficulté qui choisit parmi les volontaires pour l’aider. Sauf exception validée par le Conseil de vie de classe, seul un élève ayant obtenu son brevet de tuteur peut devenir parrain ou marraine d’un autre élève.

 Les avantages de la coopération

  • Pour le tuteur / parrain: responsabilisation, bénéfices personnels et cognitifs de la situation tutorale, apprentissage de la coopération.
  • Pour le tutoré / parrainé : apprentissage de la coopération, travail positif sur l’estime de soi, amélioration des conditions d’apprentissage.
  • Pour l’enseignant: s’appuyer sur des élèves reconnus comme compétents pour prendre en charge certaines demandes et ainsi dégager du temps pour les élèves ayant besoin d’une aide plus poussée ou spécifique. Amélioration du climat général de la classe.

RESSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

Sylvain Connac, Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour l’école, ESF, 2009

Sylvain Connah, La personnalisation des apprentissages. Agir face à l’hétérogénéité à l’école et au collège, ESF, 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.