Livret d’évaluation

Le livret d’évaluation

 

Dans un monde complexe, incertain, aléatoire, où vacillent les points d’accroche, où il est difficile de penser dans un flot médiatique sans recul, obsédé par le présentéisme, nous avons besoin plus que jamais d’une culture de la réflexivité, d’un questionnement radical et de méthodes pour raisonner (M.Tozzi, Nouvelles pratiques philosophiques, Lyon, Chronique Sociale, 2012).

 

Chaque élève dispose dans son cahier d’un livret d’évaluation personnel. Ce livret se compose de quatre parties: une présentation de l’outil, une grille de validation des niveaux de maîtrise, une fiche progrès, une boîte à outils.

 1 – Présentation du livret

Livret évaluation

2 – Ma progression: grille de validation des niveaux de maîtrise

Grille évaluation niveau maitrise

Cette grille aussi disponible dans le livret de capacités des élèves doit permettre de montrer la progression des acquis de chaque élève lors des évaluation individuelles. Au cours des activités réalisées en classes, les élèves s’entraînent à la maitrise des 20 grandes capacités essentielles en Histoire, Géographie et Enseignement Moral et Civique au collège. Lors des évaluations, ils ont la possibilité de valider des niveaux de maîtrise. Il suffit alors qu’ils indiquent cette volonté de valider une ou plusieurs capacités sur leur copie, en face de la grille d’évaluation. Le professeur peut alors valider, ou non, la capacité demandée par l’élève. A la fin du cycle 4, tous les élèves devraient avoir atteint le niveau « EXPERT » dans les 20 capacités.

 

3 – Ma fiche de progrès

Fiche de progrès

La fiche de progrès est remplie de manière individuelle à l’issue de chaque évaluation sommative (fin de chapitre,  fin de thème ou fin de partie). Agissant comme un aide mémoire, cette fiche peut être utilisée par les élèves lors des évaluations suivantes.

La fiche est organisée en trois colonnes. Les annotations inscrites dans la colonne « Mes réussites » permettent à l’élève d’apprendre à valoriser son travail. Ainsi, il met en évidence ses points forts afin de procéder de la même manière lors des travaux suivants. A l’inverse, les annotations inscrites dans la colonne « à surveiller et retravailler » lui permettent de mettre en évidence des erreurs commises concernant la rédaction (ex: accords, conjugaison,  etc.), les méthodes (ex: présentation de documents, lecture d’un paysage ou d’une photographie, etc.), les connaissances (ex: maîtrise du vocabulaire, des repères historiques et géographiques, etc.).

Guide autocorrectionAfin de rendre cet outil le plus performant possible, les élèves sont aidés par des codes notés sur leurs copies et un guide d’autocorrection. Ceux ci permettent de faciliter le prélèvement d’informations.

4 – La boîte à outils

Boite à outils

Cette partie, distribuée vierge, peut être remplie par les élèves pour rappeler des règles d’orthographe, de grammaires, syntaxiques. Elle est directement liée à la fiche de progrès. Là encore, elle peut être utilisée par les élèves durant les évaluations pour améliorer leur maîtrise de la langue.

Quelques exemples récurrents:

  • Noms propres = Majuscules
  • Majuscules en début de phrase / point à la fin.
  • Est: Être / et: + / Ai: Avoir
  • S’est / C’est (Cela+est) / Ces (démonstratif) / Ses (possessif)

3 commentaires

  1. Bonjour,

    J’aurais aimé savoir comment vous cumulez le Livret d’évaluation avec le Passeport de compétence. Ceci m’apparait flou et il me semble que l’un peut remplacer l’autre. Sauriez vous m’éclairer ?

    Merci à vous et encore félicitations pour votre investissement !

  2. Bonjour et merci pour votre commentaire. Pourriez-vous svp m’envoyer votre mail ici, dans la partie contact ou directement par mail à balet.hg(at)gmail.com ? A bientôt !

  3. Bonjour,

    D’abord félicitations pour votre travail de très grande qualité. Je suis également professeur en Histoire-Géo, et je voudrais l’année prochaine mettre en place un système de ceintures de compétences pour mes 6e. Je suis tombé par hasard sur votre livret dont je souhaiterais m’inspirer (si vous n’y voyez aucun inconvénient). Pourriez-vous me l’envoyer au format PDF ? Serait-il également possible de m’envoyer un exemple de plan de travail 6e (ou bien tout est en format numérique?) également au format PDF ?

    Je vous remercie d’avance et encore bravo pour ce que vous mettez en place pour vos élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.